CRITIQUE// Le joli cadeau de Maxime Le Forestier

maximeleforestier
Le cadeau,
1 CD Polydor

A l’écoute de ce cadeau, on comprend pourquoi Maxime Le Forestier fait partie des quelques éléphants de la chanson qui comptent encore aujourd’hui. Ici, tout est parfait, millimétré, taillé de main d’orfèvre. De la première à la dernière chanson, on savoure les mots choisis avec précision, les vraies mélodies et les arrangements délicieux (écoutez ces choeurs métissés qui habillent si joliment La p’tite hirondelle ou L’averse). Sans aucune prétention, Le Forestier passe sa route sur la pointe des pieds et nous embarque avec lui en toute délicatesse. Le disque est court et coule de source tant et si bien que vous pourriez vous surprendre à le laisser tourner en boucle…
Les albums qui nous réjouissent sont de plus en plus rares et celui-ci en fait partie. De la belle ouvrage, on vous dit !

Benjamin Pechmezac

Facebook
Twitter