CRITIQUE// Swinging Life fait danser Bobino

Swinging LifeDu rythme plein les bottines

Autant le dire tout de suite : le spectacle Swinging Life, actuellement de passage à Bobino, nous a enthousiasmé du début à la fin. Les grincheux vous diront peut-être que c’est un patchwork démesuré. Pourtant, c’est bien le foisonnement festif des morceaux qui fait de ce moment un grand numéro haut en couleurs, un condensé d’énergie et de bonne humeur.

Dans un cocktail survitaminé, le show ambitionne de remettre au goût du jour des grands standards de comédies musicales noires américaines. Pari réussi : de Summertime aux Dreamgirls, ce sont Broadway, le gospel et le disco tout à la fois qui s’invitent à Paname avec panache. Rythmés par des chorégraphies pêchues, les différents tableaux impressionnent par l’incroyable performance vocale des interprètes. Les chants de chœur ébouriffent, les solos jouent à la haute voltige sans que la démonstration empiète sur l’émotion. Et surtout sans se prendre trop au sérieux ! Les nonnes en folie de Sister Act ou les filles de joie de Harlem rivalisent d’hormones et de fantaisie pour nous entraîner dans leurs aventures insolites et décoiffantes. Swinging Life, c’est une heure et demie de dynamite.

Revigorant, explosif et puissant, le show conçu par Valéry Rodriguez est un tourbillon jubilatoire idéal pour dégriser les jours monotones. Swinguez !

Timothée Leroy


Swinging Life à Bobino, jusqu’au 4 mai.

One Reply to “CRITIQUE// Swinging Life fait danser Bobino”

  1. Encore une fois, les Zébrés ont les mots justes ! Comme vous je ne peux que recommander ce spectacle, je l’ai vu à Bobino et j’en suis ressortie avec un large sourire aux lèvres et une irrésistible envie de chanter et danser… Et quelle troupe épatante ! 🙂

Comments are closed.

Facebook
Twitter