CRITIQUE// Real Humans, Saison 1

Real Humans, Saison 1


Notre avis : *****

Imaginez un monde où des robots à visage humain feraient les courses à votre place, conduiraient votre voiture et liraient des histoires à votre enfant avant qu’il ne s’endorme. Imaginez un monde où les machines éprouveraient des sentiments… Voilà le postulat de la série suédoise Real Humans, annoncée sur Arte début 2013.

Si les américains ont longtemps été les tauliers en matière de série, les pays du nord de l’Europe offrent aujourd’hui une production de plus en plus intéressante et n’ont quasiment plus à rougir de leurs cousins d’Outre-Atlantique. Car ces Real Humans, en nous entraînant avec eux dans un cauchemar futuriste, ne nous laissent pas indifférents et tiennent parfaitement leurs promesses.

A la lisière de la satire sociale, du drame, du thriller et de la science-fiction, cette série nous séduit surtout par sa maîtrise du récit et l’atmosphère singulière qui se dégage de ces plans blanchâtres où les lumières froides sont particulièrement soignées. Difficultés d’intégration, peur de la différence, dangerosité du progrès…Real Humans nous renvoie à nos contradictions modernes et pointe, souvent de manière finaude, les dérives de nos mondes dits civilisés pour nous pousser à nous interroger sur l’avenir bancal qui nous attend. Saisissant.

B.P

[rating:4/5]

Facebook
Twitter