CRITIQUE// « La chambre des astres », un livre de Gilles Brulet

En quelques mots, quelques images, quelques notes, le poète nous fait passer du plus petit au plus grand : Hameaux / Satellites des villages / Envoyés là-haut / Dans la chambre des Astres.

Du fixe au mouvement, du grand silence aux bruissements de vie : Ce matin / Les chemins / Sont au bord de parler ou encore Le troupeau est à la sieste / Ses cloches teintent / A peine.

Gilles Brulet nous souhaite bienvenue en poésie, où l’homme et tous ses sens correspondent, communient avec la nature, les quatre éléments, les quatre saisons, avec le mimosa « grande voyelle odorante » qui rend « ivre de jaune », le vent et sa tête de locomotive, la pluie qui trottine, « le bruit de mes pas dans l’oreille du monde ». 

Nicolas Pechmezac


La chambre des astres, poésie
Auteur : Gilles Brulet, illustration : Brunella BALDI. Ed. Soc et Foc, 2010.

 

Facebook
Twitter