CRITIQUE// Inside Llewyn Davis, un film de Ethan et Joel Coen

Inside-Llewyn-Davis_portrait_w193h257Inside Llewyn Davis ou la vie d’un jeune chanteur de folk dans l’univers musical de Greenwich Village en 1961…

Si l’idée de retrouver les frères virtuoses était réjouissante, leur nouveau film, lui, est lent, monotone, creux et à vrai dire assez pénible. A aucun moment les deux réalisateurs ne parviennent à nous toucher, tant les maigres péripéties qu’ils infligent à leur chanteur low-cost sont filmées platement. Hormis une ou deux jolies séquences, on se fiche pas mal de ce qu’il peut arriver à ce pauvre bougre et rien d’autre ne reste que la sensation d’un profond ennui.

B.P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*