Coup de coeur ou colère, Les Zébrés vous font part de leurs humeurs !



 

D’abord il y a Marie D., samedi soir, journal de 20 heures de France 2. Larry Hagman, le JR de Dallas, est mort. Paix à son âme. La France, le monde, sont en deuil. Marie est très triste. Petite moue. Puis vient l’interview de celle que tout le monde attend. Céline Dion. Elle sera, dans quelques minutes, l’invitée de…Michel D., l’oncle de Marie. Vous suivez ?

C’est alors que Michel D., l’oncle de Marie, prend le relais. Pour de très longues heures. Autour de lui, la très discrète Céline-René-Dion mais aussi la fine fleur de la chanson française : Patrick B., Johnny H., Michel S. ou Danny B. Oui, celui-là même qui perdait la tête en voyant Suzette. Les titres s’enchainent, tous plus ringards les uns que les autres. En plateau, les gens se remercient, les gens se trouvent formidables. Défilement de sourires en plastique passés aux bistouri. Nous, on comprend enfin qu’après nous avoir infligé le retour de Champs-Elysées Michel D. nous rejoue Stars 90. Recyclage. Guimauve. Overdose.

Dimanche midi, retour de Marie D., petite moue. Mais. Oh. Tiens. Juste après son journal, qui voilà ? Le trop rare Michel D. qui reçoit, une fois n’est pas coutume, deux petits nouveaux, Enrico M. et Serge L. Sans oublier Danny B., oui oui, toujours celui qui perdait la tête en voyant Suzette. Plusieurs heures de télévision d’un autre âge puis l’émission s’arrête enfin. Repos des braves. Mais voilà qu’après une petite sieste bien méritée, les deux D. reviennent à la charge en début de soirée. Michel est toujours avec Enrico sur son canapé. Marie, elle, papote au journal de 20 heures avec le talentueux Patrick B. que son oncle recevait déjà la veille. Petite moue. Marie est contente.

Le service public tourne en boucle. Un peu comme un disque rayé de Danny Brillant. De la bêtise et de la poussière. Non, c’est décidé, je ne regarderai plus France 2 le week-end.

B.P.